Plein écran
La couverture polémique de "Titanic". © (capture d'écran)

"Titanic" en remet une couche sur Schumacher

VideoTous les coups sont permis. Le magazine satirique allemand présente une fausse excuse après avoir provoqué un tollé autour de l'état de santé de Michael Schumacher. "Nous comprenons l'ennui suscité mais on veut garantir à nos fans que nous avons dépêché une journaliste d'investigation déguisée en infirmière dans la clinique de Grenoble", a notamment écrit le "Titanic".

Plein écran
39 jours de coma pour "Schumi". © epa

L'information s'est propagée à une vitesse folle. Cette semaine, un magazine satirique allemand a osé se moquer de l'état de santé de Michael Schumacher en le comparant à Niki Lauda. Comme on pouvait s'y attendre, "Titanic" s'est attiré les foudres. "Exclusif: la première photo après l'accident - voici les dégâts sur Schumi", a notamment écrit le magazine allemand.

Critiques
Malgré une pluie de critiques s'abattant du monde entier, "Titanic" a refusé de faire marche arrière. Pire encore, le média allemand en a même remis une couche en diffusant une fausse excuse.

"Une journaliste d'investigation déguisée en infirmière"
"Si nous avons fait une confusion regrettable avec un autre pilote de F1 de premier plan impliqué dans un accident - alors nous le regrettons, du moins un petit peu. Nous comprenons l'ennui suscité mais on veut garantir à nos fans que nous avons dépêché une journaliste d'investigation déguisée en infirmière dans la clinique de Grenoble".

Football en live

home logo KRC GenkGNK
FIN
1-0
AnderlechtAND
away logo