Total à Feluy propose une super-prime de 1.500 euros pour dissuader les grévistes

VideoSelon la FGTB-Centre, l'entreprise Total Petrochemicals à Feluy n'entend pas respecter le droit de grève après l'annonce de la grève nationale du 13 février 2019. Des primes auraient été promises aux travailleurs.