Plein écran
© anp

Trump insiste: un homme armé aurait pu sauver de nombreuses vies au Bataclan

Le président américain Donald Trump a une nouvelle fois affirmé vendredi que de nombreuses vies auraient pu être sauvées lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris si la règlementation française sur les armes était moins stricte.

130 personnes étaient mortes et plusieurs centaines avaient été blessées dans une série d'attentats à Paris et Saint-Denis revendiqués par le groupe Etat islamique (EI). Un des commandos a tué 90 personnes dans la salle de concert du Bataclan.

"Paris, il disent qu'ils ont là-bas les lois les plus sévères au monde sur les armes", a lancé M. Trump lors d'un discours à Indianapolis devant la National Rifle Association (NRA), puissant lobby des armes à feu.

Comme il l'avait fait il y a un an, presque jour pour jour, devant la même audience, le milliardaire républicain est longuement revenu sur cette sombre journée du 13 novembre.

"Ils ont tué une personne, une autre, une autre, une autre... Des centaines de personnes ont été tuées et blessées ce jour-là".

"La fusillade a duré si longtemps et il n'y avait rien à faire (...). Si une personne avait eu une arme de l'autre côté, le bilan aurait très bien pu être complètement différent", a-t-il poursuivi.

Le locataire de la Maison Blanche a encore ajouté que l'attaque n'aurait "probablement pas eu lieu" si la réglementation sur les armes était moins stricte "car ces lâches auraient su qu'il y aurait des gens avec des armes" sur place.

En 2018, les déclarations de M. Trump avaient provoqué une vive réaction du gouvernement français. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait dénoncé des propos "choquants" et "pas dignes du président de la première puissance mondiale".

  1. Gwendolyn Rutten lance des fleurs à Magnette, Francken lui répond

    Gwendolyn Rutten lance des fleurs à Magnette, Francken lui répond

    Bye bye la bourguignonne, vive l’arc-en-ciel? Alors que l’informateur royal Paul Magnette explore la piste d’une coalition sans la N-VA, tous les yeux sont désormais rivés sur l’Open VLD et le CD&V. Et pour cause, dans ce cas de figure, l’un des deux partis est mathématiquement nécessaire pour une majorité de 75 sièges à la Chambre. Les libéraux et les chrétiens-démocrates, alliés de la N-VA en Flandre, sont-ils prêts à se “déscotcher” des nationalistes pour la formation d’un gouvernement fédéral?
  2. Pas envie de gratter votre pare-brise le matin? Voici quelques trucs et astuces

    Pas envie de gratter votre pa­re-bri­se le matin? Voici quelques trucs et astuces

    Avec les températures fraîches que connaît la Belgique en ce moment, nous sommes nombreux à devoir gratter notre pare-brise chaque matin. Rouler la vue bouchée par le givre est d’ailleurs puni par la loi. Cela vous coûtera une amende de 58 euros si votre pare-brise, vos vitres arrière et latérales ne sont pas parfaitement dégagées. Voici quelques petites astuces pour tous les allergiques au grattoir ainsi que certains rappels utiles.
  3. “Greta Thunberg voyage dans le temps”: une photo de 120 ans fait parler d’elle

    “Greta Thunberg voyage dans le temps”: une photo de 120 ans fait parler d’elle

    Greta Thunberg ressemble étrangement à une fillette photographiée il y a environ 120 ans. Il n’en fallait pas plus pour que l’on s’amuse sur les réseaux sociaux des possibles voyages à travers le temps de la militante pour le climat. L’image qui montre trois enfants fait fureur sur la toile. Rien d’étonnant si l’on regarde de plus près le personnage au premier plan. La longue tresse de la petite fille achève la ressemblance.