Le palais de Justice de Bruxelles.
Plein écran
Le palais de Justice de Bruxelles. © photo_news

Un baron de la drogue libéré sous conditions à Bruxelles

La chambre des mises en accusation de Bruxelles a ordonné lundi la remise en liberté sous conditions d'un Belgo-Marocain de 34 ans recherché depuis 2013 et interpellé le 4 août à Laeken pour détention illicite, importation et exportation de stupéfiants en association, selon une information divulguée mercredi par le quotidien La Dernière Heure (DH) et confirmée par son avocat Yannick De Vlaemynck. Il est sorti de prison mardi.

Dans sa décision, la chambre des mises en accusation n'a pas retenu l'argument de la défense qui visait à faire reconnaître la nullité du mandat d'arrêt. Me De Vlaemynck avait alors relevé que le juge d'instruction avait omis de demander personnellement à son client s'il avait des observations à formuler avant son placement sous mandat. La chambre du conseil lui avait donné raison.

À la suite de l'appel du parquet, la chambre des mises en accusation a jugé lundi que l'oubli n'entraînait pas la nullité du mandat d'arrêt, mais a tout de même décidé de libérer le prévenu sous conditions.

F. B. est soupçonné par les services de police belges, marocains, français et espagnols d'avoir pris part à l'organisation de transports de centaines de kilos de cannabis et haschisch durant plusieurs années. Environ 231 kilos ont été saisis le 13 octobre 2011 et 169 kilos dans les faux plafonds d'un box de garage à Ganshoren le 8 août dernier.