Plein écran
Chiara Frisco. © (Facebook)

Un couteau sous la gorge et à genoux en plein Rome: "Ça ressemblait à l'EI"

L'auteur des faits a crié "Allah Akbar", selon les nombreux témoins présents rassemblés près du Colisée.

Citation

J'ai cru que le pire allait m'arriver. J'ai ressenti une peur terrible. Personne ne s'attend à une telle attaque dans le centre de Rome

La victime Chiara Frisco (26 ans)

C'était la panique à Rome ce mardi, comme l'avance "Il Messagero". Aux abords du Colisée, Chiara Frisco a été menacée par un homme. En pointant son couteau sous sa gorge, ce dernier a forcé la touriste italienne de 26 ans à se mettre à genoux. Selon plusieurs témoins, il a crié "Allah est grand" ("Allah Akbar") et "c'est Dieu qui m'a envoyé".

Daesh
"Ça ressemblait à une scène de l'EI", a reconnu un témoin à "Il Messagero". "Il l'a obligée à se mettre à genoux comme on peut le voir sur les vidéos des terroristes. Il tenait son couteau sous sa gorge."

Sous le regard effrayé d'une centaine de touristes, les agents de la Gssu (la police locale de Rome) sont rapidement intervenus pour libérer Chiara Frisco. S'en est suivi une course-poursuite à pied entre les agents et l'auteur des faits. Il a été intercepté à hauteur de la "Via dei Fori Imperiali".

"On aurait dit un maniaque"
"J'ai cru que le pire allait m'arriver", a ajouté Chiara Frisco, toujours sous le choc. "Je n'ai pas vu l'arme. Son agression n'a duré que quelques secondes mais j'ai ressenti une peur terrible. On aurait dit un maniaque. Heureusement, la police est vite arrivée. Personne ne s'attend à une telle attaque dans le centre de Rome."

L'homme d'origine nord-africaine sera poursuivi pour tentative d'homicide et résistance à un agent de la force publique.