Plein écran
© photo_news

Un moteur sur le vélo de Femke Van den Driessche

Mondiaux cyclo-crossLors d'un point presse dimanche à Heusden-Zolder, Brian Cookson, le président de l'Union cycliste Internationale (UCI), a confirmé la présence d'un moteur électrique sur le vélo de Femke Van den Driessche, lors des Mondiaux de cyclo-cross. Ce dopage mécanique risque de coûter cher à la jeune espoir belge et son équipe: une suspension de minimum six mois et sans maximum, ainsi qu'une lourde amende.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© belga

"Le règlement concernant les sanctions sur les fraudes technologiques sont très claires", a expliqué Cookson. "Il s'agit d'une suspension de minimum six mois, et sans limite maximale. Mais je ne peux pas encore m'étendre plus sur cette affaire. Le dossier est maintenant dans les mains de la Commission disciplinaire et je ne vais donc pas donner plus de détails. Je ne peux pas non plus vous donner plus d'explications sur le moteur décelé. Si l'équipe belge et sa fédération peuvent être aussi sanctionnés? Je ne peux pas non plus vous donner de réponse."

Jusqu'à 900.000 euros d'amende pour l'équipe
Outre les sanctions sportives, de lourdes amendes sont prévues, tant pour l'athlète que pour son équipe Kleur Op Maat-NoDrugs, qui l'emploie. Selon le règlement UCI, qui a été adapté au 30 janvier 2015, une fraude de telle sorte peut être sanctionnée d'une amende entre 18.000 et 180.000 euros (20.000 et 200.000 francs suisses) pour l'athlète. Pour son équipe, qui risque également une suspension de six mois, le montant peut varier entre 90.000 et 900.000 euros (100.000 à 1 million de francs suisses).

Un phénomène répandu?
"Nous avons contrôlé samedi plusieurs vélos au sein de toutes les catégories", a encore expliqué Cookson. "Nous entendons parler de ce type de fraude depuis longtemps. Maintenant, c'est la réalité. Devons-nous en conclure que le phénomène est très répandu, je n'en sais rien!"

  1. Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    L'ancienne superstar américaine du basket Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs qui, à travers le monde, ont déploré la mort d'un homme noir lors de son interpellation aux États-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes. Le pilote britannique a lui dénoncé le silence des "plus grandes stars" de la F1 "dominée par les blancs".
  2. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.
  3. Des restrictions dans deux communes wallonnes, mais la distribution d'eau quasi normale

    Des restricti­ons dans deux communes wallonnes, mais la distributi­on d'eau quasi normale

    La distribution publique de l'eau se déroule quasi normalement sur tout le territoire wallon, malgré les très faibles précipitations de ces dernières semaines et une hausse générale de la consommation à la suite du confinement et du beau temps. Les communes de Gouvy et de Rochefort ont toutefois déjà dû prendre des arrêtés de police imposant des mesures de restriction de l'usage de l'eau pour garantir un approvisionnement suffisant à moyen terme, indique lundi le Centre régional de crise.