Plein écran

Un premier cas de grippe A confirmé au Congo

Un premier cas de grippe A(H1N1) a été confirmé samedi en République Démocratique du Congo (RDC) chez un cadre d'une société minière dans le sud-est du pays, a-t-on appris de source officielle.

Le virus a été détecté sur "un sujet de nationalité sud-africaine", cadre dans la société minière américaine Tenke Fungurume Mining (TFM) basée à environ 200 km de Lubumbashi, dans la Province du Katanga, a affirmé le ministre provincial de l'Education, Prosper Kabila.

"Il venait de rentrer de l'Afrique du Sud, où il était en congé. Il est sous traitement dans le centre de santé de Tenke Fungurume", où vivent et travaillent plus d'un millier de salariés du géant de l'industrie minière, a expliqué le ministre Kabila.

"C'est un cas que nous maîtrisons", a-t-il ajouté, soulignant qu'aucun membre de sa famille n'a été contaminé, selon les résultats de tests effectués samedi soir.

La grippe porcine a tué 1.462 personnes sur les 177.457 malades répertoriés dans 170 pays et territoires par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui a indiqué récemment que l'épidémie était en train de décliner dans plusieurs pays de l'hémisphère sud.

L'Afrique du Sud a enregistré un quatrième décès lié à la grippe A(H1N1), ont annoncé samedi les autorités sanitaires. (belga)