Un rongeur dans sa canette de coca: vrai ou faux?

VideoDamien, 34 ans, prétend avoir découvert un rongeur mort dans sa canette de coca mais le doute subsiste quant à la véracité des faits.

À Varenne-sur-Seine le 7 mars dernier, Damien, sa journée de travail terminée, boit tranquillement sa canette de Coca-Cola sur le chemin du retour. Au moment de la jeter, vide, cet informaticien de la région parisienne constate un rongeur mort à l'intérieur, relate Le Parisien, photo à l'appui. 

"Seule preuve"
L'accusateur témoignage face caméra, confie avoir appelé Coca-Cola pour se plaindre mais refuse de renvoyer la canette en question à l'entreprise de peur de voir disparaître sa "seule preuve". Elle est depuis lors "entourée à triple tour dans du cellophane dans son congélateur", assure-t-il au Parisien.

Coca-Cola reste sceptique
Coca-Cola ne confirme pas l'incident et déclare ne pas être en mesure d'établir la "véracité de cette information" si elle ne peut procéder à l'analyse de cette canette. Inquiet pour sa santé, Damien affirme avoir consulté son médecin et un centre antipoison pour éviter tout risque d'infection à la leptospirose, une bactérie dont les rongeurs sont porteurs.

Preuves assez minces
Dans l'état actuel des choses, force est de constater que les preuves présentées sont assez minces: une photo d'une patte de rongeur, pas de vidéo. L'éventualité d'une retouche n'est donc pas à exclure. En outre, comment le consommateur régulier de ce soda n'a-t-il pu se rendre compte du poids anormal de sa canette ou ne rien ressentir d'étrange lors de l'absorption de son contenu? En outre, pourquoi ne fait-il pas analyser cette "preuve" par un laboratoire compétent? 

Autant de questions sans réponses qui laissent planer un doute sur les accusations formulées. Affaire à suivre...