Un toboggan improbable en Espagne fermé par sécurité après seulement 24 heures: "On vient de légaliser l'euthanasie"

VideoDe nombreux usagers ont signalé la dangerosité du dispositif sur les réseaux sociaux, photos et vidéos à l'appui.

Un peu partout dans le monde, les villes cherchent des solutions afin d'améliorer la mobilité. À Estepona, une station balnéaire située sur la Costa del Sol en Espagne, les autorités ont trouvé un moyen plutôt original pour relier deux rues et ainsi économiser dix minutes de marche aux piétons: un toboggan.

La glissoire, longue de 38 mètres, a été inaugurée en grande pompe le 9 mai dernier... avant d'être fermée 24 heures plus tard par mesure de sécurité après que des usagers ont signalé la dangerosité du dispositif sur les réseaux sociaux, photos et vidéos à l'appui.

L'un d'eux a notamment partagé une vidéo sur laquelle on voit un homme dévaler le toboggan à toute vitesse. "À Estepona, on vient de légaliser l'euthanasie", écrit-il ironiquement en commentaire. Une autre internaute a quant à elle publié des photos montrant ses coudes brûlés après avoir utilisé le fameux toboggan.

Le 10 mai, la ville d'Estepona a publié une déclaration dans laquelle elle indique avoir pris la décision de fermer le toboggan de manière préventive et ouvert une enquête de sécurité. Les autorités assurent également que la sécurité du dispositif leur avait été assurée par l'entreprise chargée de l'installation.

En ce qui concerne les blessures signalées, la ville d'Estepona évoque des "incidents isolés" et appelle les utilisateurs à respecter les consignes de sécurité.