Une enquête internationale endossée par l'UE?

La France a suggéré mardi que l'Union européenne pourrait prendre la responsabilité d'une enquête internationale, évoquée par le Conseil de sécurité de l'ONU, sur l'intervention militaire israélienne lundi contre une flottille chargée d'aide humanitaire pour Gaza.

"Il faut faire la lumière sur cette affaire. L'ONU demande une commission d'enquête internationale (...), les Européens pourraient en prendre la responsabilité", a déclaré le secrétaire d'état français aux Affaires européennes, Pierre Lellouche. "Je pense que la France devrait soutenir quelque chose de ce genre, il faut voir avec l'ONU comment coordonner cette action. Le principe de cette commission d'enquête a été annoncé dès hier par le comité politique de l'Union européenne présidé par Mme (Catherine) Ashton, la nouvelle haute représentante" de l'UE pour la politique étrangère, a-t-il ajouté, interrogé par la chaîne de télévision française LCI.

"Avec le gouvernement et le président de la République, parce que nous sommes depuis toujours attachés à la sécurité d'Israël, nous disons de façon très forte notre condamnation d'une action de force vraiment disproportionnée, c'est une erreur grave qui fabrique un isolement international sans précédent", a souligné le secrétaire d'Etat. Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé mardi matin "à lancer sans retard une enquête impartiale, crédible et transparente conforme aux critères internationaux", ainsi qu'à la "libération immédiate des navires ainsi que des civils détenus par Israël".

Au moins neuf passagers ont été tués lundi lorsque des commandos israéliens ont pris d'assaut la flottille internationale qui se dirigeait vers la bande de Gaza, selon l'armée israélienne. (afp)