Une nouvelle accusation d'abus sexuel contre Harvey Weinstein

Une nouvelle accusation d’abus sexuel vient s’ajouter aux nombreuses plaintes déjà retenues contre Harvey Weinstein. Kaja Sokola, ancien mannequin polonais, affirme avoir été abusée par l’ancien directeur de Miramax et de la Weinstein Company.

Plein écran
Harvey Weinstein/ Kaja Sokola © DR

En 2002, alors âgée de 16 ans, Kaja Sokola rencontre Harvey Weinstein lors d’un événement organisé par son agence de mannequinat.

Le magnat du cinéma s’est arrangé pour déjeuner avec elle afin de parler de sa carrière. Il l’aurait emmenée dans son appartement de Soho au lieu de l’emmener au restaurant. Une fois sur place, le jeune mannequin affirme que le producteur l’a intimidée et agressée sexuellement.

“Quand j’avais 16 ans, je suis venue de Pologne à New York pour travailler comme modèle et pour essayer de devenir actrice, ce qui était mon rêve d’enfant “, a-t-elle déclaré. “Peu de temps après mon arrivée à New York, j’ai été abusée sexuellement par Harvey Weinstein. Depuis, je vis avec le traumatisme de ce jour-là.”

Plein écran
Kaja Sokola, 16 ans au moment des faits. © Theplace2.ru

La plainte n’est pas nouvelle.

Les allégations de Kaja Sokola, qui a maintenant 33 ans, ont été déposées de façon anonyme pour la première fois en 2018, alors qu’elle faisait partie d’un recours collectif.

Quand elle a appris la semaine dernière qu’Harvey Weinstein allait mettre fin aux procès le concernant avec un accord de 25 millions de dollars versés à plus de vingt actrices et anciens employés, Kaja Sokola a lancé sa propre action distincte et s’est retirée du recours collectif.

L’ancien mannequin a déclaré qu’elle ne voulait pas faire partie d’un règlement global dans cette affaire, affirmant que les conditions étaient injustes et permettaient à Harvey Weinstein d’éviter de rendre des comptes.

Plein écran
Kaja Sokola © Facebook

Football en live

home logo Borussia DortmundBVB
70'
1-0
Paris SGPSG
away logo
home logo Atlético MadridATM
69'
1-0
LiverpoolLIV
away logo