Plein écran
© photo_news

Vanheusden: "Tout ne se passe pas toujours comme prévu"

Le défenseur international espoir belge du Standard Zinho Vanheusden, 19 ans, prêté par l'Inter Milan, a été opéré avec succès au genou gauche mercredi à Anvers. Le joueur qui souffrait d'un décollement du cartilage au niveau de la trochlée du genou gauche, a déjà détaillé son nouvel objectif sur twitter: "revenir plus fort".

"Tout ne se passe pas toujours comme prévu", écrit-il en guise de préambule. "Après ma première blessure (une déchirure des ligaments croisés de ce même genou gauche, ndlr), j'ai connu une saison fantastique dans mon club de coeur. Un rêve depuis ma tendre enfance. Mais malheureusement une autre blessure vient maintenant l'interrompre. Mon nouvel objectif est de revenir plus fort et meilleur dès que je rejouerai. L'opération s'est bien déroulée, et je récupère doucement. J'aimerais aussi remercier tous les supporters pour l'amour et le soutien qu'ils m'ont témoigné cette saison. Cela me touche énormément. A très bientôt..."

L'indisponibilité de Vanheusden étant évaluée entre quatre et cinq mois, il manquera donc l'Euro Espoirs organisé en Italie et à Saint-Marin du 16 au 30 juin.

Il a disputé trente rencontres pour le compte du Standard, toutes compétitions confondues, cette saison, et inscrit deux buts (1 assist).

  1. Enquête ouverte pour organisation frauduleuse et insolvabilité contre Nathan Duponcheel et sa mère
    Play
    Mise à jour

    Enquête ouverte pour organisati­on frauduleu­se et insolvabi­lité contre Nathan Duponcheel et sa mère

    En marge du procès de Nathan Duponcheel devant la cour d’assises, le ministère public a ouvert une enquête contre l’accusé et sa mère pour organisation frauduleuse et insolvabilité, a-t-on appris lundi. Celui-ci a été alerté par la banque que des fonds ont été transférés du compte bancaire du fils vers celui de sa maman. “C’est pour aider les frais d’avocats, il s’agit de quelques milliers d’euros”, s’est défendu l’accusé.
  2. Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    La situation constatée la nuit sur le piétonnier du centre de la capitale sur le plan des nuisances en tous genres est inacceptable "tant en termes d'image que de service à la population. Nous n'allons rien lâcher car nous voulons y mettre un terme. La détermination du corps de police et des services sociaux est entière", a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS).