Verhofstadt s'emporte contre l'Espagne, des eurodéputés N-VA se font remarquer

VideoLe référendum organisé par la Catalogne dimanche est entâché par de nombreuses anomalies a déclaré Guy Verhofstadt à la tribune du Parlement européen de Strasbourg. Sur cette base, proclamer son autodétermination "est totalement irresponsable". Au cours de cette séance tenue devant un hémicycle quasiment vide, trois eurodéputés N-VA se sont fait remarquer en brandissant un drapeau catalan.

La crise espagnole a animé les débats au sein du Parlement européen de Strasbourg ce mercredi. Dans son discours, Guy Verhofstadt, chef de file des libéraux, a appelé à la tenue d'un dialogue entre les indépendantistes catalans et le pouvoir central de Madrid.

"La crise existentielle (en Espagne) ne se résoudra pas par voie juridique et encore moins par l'usage regrettable de la violence", a lancé l'ancien Premier ministre belge, visant sans le nommer le Premier ministre Rajoy. Les autorités catalanes ont également été invitées à balayer devant leur porte. "À mes amis catalans, je voudrais vous dire qu'il n'est pas dans l'intérêt de vos citoyens de voir votre rêve d'indépendance se matérialiser".

Aucune légitimité démocratique
Guy Verhofstadt a estimé que le scrutin organisé unilatéralement dimanche en Catalogne souffre d'un manque de légitimité démocratique. "Le résultat était connu avant même l'ouverture des bureaux de vote. Comment qualifiez-vous cela? De fraude? De manipulation? Ceux qui utilisent les résultats de ce référendum de pacotille pour exiger l'indépendance sont irresponsables, avant tout pour la Catalogne elle-même. Cela engendrera une cassure dans la société catalane, une fracture difficile à guérir. Votre pari risqué ne va bénéficier qu'aux eurosceptiques".

Le chef de file des libéraux au Parlement a répété la nécessité de juguler immédiatement l'escalade et de reprendre le dialogue. "Le futur des quelques 70 nations européennes, le futur de la Catalogne, le futur de ma propre communauté flamande ne s'inscrit pas dans une brutale séparation mais bien dans la coopération avec les pays fédéraux de la Fédération européenne. Conclure des compromis n'a rien de honteux", a-t-il ponctué.

Plein écran
© reuters

À Strasbourg comme à Bruxelles
Lors de ses sessions tenues en urgence devant un hémicycle quasiment vide, trois europarlementaires N-VA - Helga Stevens, Mark Demesmaeker et Anneleen Van Bossuyt, ont brandi un drapeau catalan. Un geste revendicatif déjà exécuté ce mardi matin dans les couloirs du Parlement fédéral belge.

Un geste né de l'initiative de collaborateurs parlementaires du groupe
N-VA, exécuté par "solidarité" avec les événements du week-end dernier.

Plein écran
Les eurodéputés nationalistes flamands, Anneleen Van Bossuyt, Mark Demesmaeker et Helga Stevens, ont affiché leur soutien au peuple catalan. © epa
Plein écran
© epa
Plein écran
© reuters

Football en live

home logo Manchester CityMCI
FIN
1-2
Manchester UnitedMUN
away logo
home logo FC BarceloneBAR
FIN
5-2
RCD MallorcaMAL
away logo
home logo STVVSTV
FIN
1-2
FC BrugesCLU
away logo
home logo SS LazioLAZ
FIN
3-1
JuventusJUV
away logo