Plein écran
© afp

Volkswagen va rappeler près de 281.000 véhicules aux Etats-Unis

Le groupe automobile allemand Volkswagen a décidé de rappeler près de 281.000 véhicules circulant sur le marché américain, à cause d'un problème détecté au niveau de la pompe d'alimentation en carburant. Il est possible que ce défaut fasse caler le moteur du véhicule.

"L'interruption du courant électrique vers le module de contrôle de la pompe à carburant peut entrainer l'arrêt de la pompe", a indiqué Volkswagen à la National Highway Traffic Safety Administration, agence fédérale des Etats-Unis chargée de la sécurité routière. Les documents ont été rendus publics mardi.

Pour le moment, le groupe ne dispose pas de pièces permettant de résoudre le problème. Volkswagen précise vouloir notifier les conducteurs concernés en octobre, avant une nouvelle communication à leur intention dès que les pièces nécessaires seront à nouveau disponibles.

Les véhicules concernés sont des modèles 'CC' de 2009 à 2016 et 'Passat' ou 'Passat Wagon' datant de 2006 à 2010.

La perte de courant dans le module contrôlant la pompe peut couper l'apport d'essence et donc entraîner un arrêt soudain du moteur, mais VW assure ne pas avoir connaissance jusqu'ici d'accidents ou blessures liés directement à ce défaut sur le sol américain, rapport NBC.

Le groupe allemand, propriétaire également d'Audi, Porsche et Seat entre autres, multiplie ces derniers mois les rappels, notamment en Chine et aux Etats-Unis, après avoir été ébranlé par le scandale des moteurs (diesel) truqués.

  1. “Ils voulaient vivre le rêve américain”: l’histoire derrière la photo déchirante d’Oscar et sa petite fille

    “Ils voulaient vivre le rêve américain”: l’histoire derrière la photo déchirante d’Oscar et sa petite fille

    La photo des corps inertes d’Oscar Alberto Martinez Ramirez, un migrant salvadorien de 26 ans, et de sa petite fille Valeria, 23 mois, gisant le long des rives du Rio Grande, bouleverse le monde entier. Emportés par le courant, ce père de famille et sa fillette se sont noyés en voulant traverser le fleuve qui sépare les Etats-Unis du Mexique. Ils aspiraient à une vie meilleure et voulaient vivre le rêve américain. “Ils sont morts dans les bras l’un de l’autre”, témoigne la maman d’Oscar, anéantie.