Plein écran
La star du hockey belge Tom Boon a marqué cinq fois ce dimanche après-midi. © belga

Watducks et Racing mènent la danse de leur groupe respectif

Le Waterloo Ducks, victorieux 9-1 de l'Antwerp, et le Racing, qui est allé s'imposer 1-10 au White Star, sont les leaders respectifs des deux groupes de l'Audi Hockey League, au terme de la 11e journée marquant dimanche la fin des rencontres inter-poules du championnat de Belgique messieurs de division Honneur. Les cinq dernière journées donneront lieu aux rencontres retour au sein de chaque poule, avant les quarts de finale programmés les 14 et 28 avril.

Le Watducks s'est bien repris après sa première défaite de la saison dimanche dernier face à l'Orée en venant facilement à bout des Anversois, lanterne rouge du groupe A. Le club brabançon reste ainsi solide leader du groupe B, avec 28 points, devant la Gantoise (22 pts), qui a confirmé ses ambitions en écartant l'Orée 3-0.

Alors qu'il ne reste plus que les cinq journées des match retour au sein de chaque poule, le Léopold a fait la bonne opération du week-end en prenant les trois points face aux Champions de Belgique en titre du Dragons. Un succès sans discussion 4-1 dessiné grâce à des buts de Manuel Brunet, Tom Degroote (2x) et Dylan Englebert après un but d'ouverture du Red Lion anversois Felix Denayer. Les Ucclois sont désormais 3e de cette poule B avec 20 unités et sont désormais quasi assurés de terminer dans le top 4, synonyme de qualification pour les quarts de finale.

L'Herakles, qui a partagé 3-3 dans son derby anversois avec le Beerschot, tient le bon bout avec 12 points pour la 4e place, mais devra se méfier du Daring (8 pts), qui a réussi le même résultat sur le même score face au Braxgata. Le White Star, balayé par le Racing, est 6e et dernier et prépare déjà les play-downs réservés aux deux derniers de chaque groupe.

Dans la poule A, le Racing est désormais seul leader après la défaite de l'Orée. Les Rats possèdent 25 points, devant les Woluwéens (22), le Dragons (16) et le Beerschot (14). Ce quatuor potentiel de quart de finaliste est poursuivi par le Braxgata (12), tandis que l'Antwerp (2) espère encore se refaire une santé en vue d'un éventue sauvetage au terme des playdowns.