Au cours de ce reportage, Luk Alloo a suivi Marc Wilmots jusqu'à Bordeaux, sa seconde ville de coeur. Le duo en a profité pour retourner dans l'hôtel luxueux fréquenté par les Diables à l'Euro 2016.
Plein écran
Au cours de ce reportage, Luk Alloo a suivi Marc Wilmots jusqu'à Bordeaux, sa seconde ville de coeur. Le duo en a profité pour retourner dans l'hôtel luxueux fréquenté par les Diables à l'Euro 2016. © (capture d'écran)

Wilmots: "Après mon licenciement, j'ai ouvert une bouteille de champagne"

Deux mois après son licenciement chez les Diables Rouges, Marc Wilmots brise le silence: "Je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit après le match contre le Pays de Galles".

  1. L'UB veut économiser un million sur les primes des Diables

    L'UB veut économiser un million sur les primes des Diables

    Comme l'avait annoncé Pierre François il y a quelques temps, l'Union belge compte bien renégocier les primes allouées aux Diables Rouges en vue du Mondial 2018. Certains dirigeants considèrent qu'il n'est pas normal que les joueurs aient perçu à l'Euro des primes plus élevées que la France, finaliste, et quasi équivalentes à celles touchées par les lauréats portugais. Du coup, Bart Verhaeghe et Mehdi Bayat ont pris les devants et ont rencontré une délégation des Diables pour leur faire part de leurs intentions. Pour l'instant, ça coince, mais d'autres négociations auront lieu prochainement.
  1. Un requin-baleine curieux approche des pêcheurs
    Play

    Un re­quin-baleine curieux approche des pêcheurs

    28 novembre
  2. Trump a joué au golf pour la 7e fois depuis l'élection
    Play

    Trump a joué au golf pour la 7e fois depuis l'élection

    28 novembre