Plein écran
© photo_news

Wilmots-Maesschalck: ce qu'il s'est vraiment passé

Les deux protagonistes ont beau se taire, Sport/Foot Magazine a réussi à trouver les raisons qui ont poussé Marc Wilmots et Lieven Maesschalck au divorce.

Plein écran
© belga
Plein écran
© photo_news

Parmi les nombreux départs dans le staff des Diables Rouges, celui de Lieven Maesschalck est certainement celui dont on a le plus parlé. Le kinésithérapeute était devenu très populaire depuis la diffusion du documentaire "Les Diables au Coeur" sur la RTBF avant la Coupe du Monde et surtout, il faisait l'unanimité au sein des joueurs.

Que s'est-il passé pour qu'en quelques mois, il passe de bras droit de Wilmots à indésirable aux yeux du sélectionneur? Pour le comprendre, il faut remonter à l'avant-Brésil, comme le raconte Sport/Foot Magazine dans un article très détaillé.

Premières tensions en Suède
Tout commence avant le stage en Suède, à quelques semaines du Mondial. Maesschalck propose à Wilmots d'engager Frédéric Van Burm, un ostéophathe qu'il connaît bien. Le sélectionneur national n'est pas très "chaud" à cette idée mais finit par accepter la demande de son kiné.

Sauf que l'entente entre Van Burm et Wilmots ne saute pas aux yeux quand celui-ci débarque, loin de là même. Or, le coach des Diables veut que tout le monde tire dans le même sens. Le nouveau ostéo lui cause quelques tracas comme quand il ne rentre pas à l'hôtel à l'heure fixée.

Wilmots ne veut pas qu'on s'éparpille alors que le Brésil approche et il demande à Maesschalck d'arrêter la collaboration avec Van Burm. Pire, il nomme un nouvel osthéopathe, Dimitri Lowette, contre l'avis de Maesschalck. Mais c'est un homme en qui il a 100% confiance.

L'arrivée de Lowette va amener des tensions au sein du staff des Diables Rouges. "Rapidement, Maesschalck le voit comme un concurrent et lui mène la vie dure pendant toute la Coupe du Monde", écrit Sport/Foot Magazine.

Tout dérape avant la Bosnie
Après l'été, les tensions ont été apaisées après une bonne discussion entre les deux hommes, même si Wilmots soupçonnait son bras droit d'être à l'origine des fuites dans la presse de ses compositions d'équipe pendant la CDM.

Tout finit par s'écrouler quand la femme de Maesschalck envoie un mail à l'UB pour expliquer que son mari ne sera pas présent pour la partie contre Andorre. Il sera là en Bosnie. "Pas question pour Wilmots qu'un membre du staff brosse la moitié du programme. Il le lui fait savoir : c'est tout ou rien."

Ce sera donc rien et le divorce sera officialisé. Au final, Wilmots et Maesschalck ne travaillent plus ensemble mais ne sont pas en guerre pour autant. L'ex-kiné des Diables Rouges a même envoyé un tweet de félicitations à Willie après son trophée Raymond Goethals.

Football en live

home logo Paris SGPSG
43'
2-0
Real MadridRMA
away logo
home logo FC Bayern MunichFCB
43'
1-0
Crvena ZvezdaROD
away logo
home logo Shakhtar DonetskSHA
42'
0-2
Manchester CityMCI
away logo
home logo Atlético MadridATL
42'
0-0
JuventusJUV
away logo
home logo FC BrugesCLU
FIN
0-0
GalatasarayGAL
away logo
home logo OlympiakosOLY
FIN
2-2
Tottenham HotspurTOT
away logo