1. Un entraîneur britannique limogé pour des "relations inappropriées” avec des coureurs

    Un entraîneur britanni­que limogé pour des "relations inapprop­riées” avec des coureurs

    La fédération britannique de cyclisme a limogé l'un de ses entraîneurs, Kevin Stewart, pour faute grave après des relations qualifiées d'"inappropriées" avec des coureurs, a-t-elle annoncé mercredi dans un communiqué. Stewart, entraîneur du sprint, qui aurait dû faire partie du staff de l'équipe olympique l'an prochain à Tokyo, a présenté ses excuses et a reconnu que ses actes avaient rendu intenable sa position au sein de l'encadrement.