Fan de Charleroi, Noah (11 ans) s'était imaginé une autre soirée au Standard dimanche.
Plein écran
Fan de Charleroi, Noah (11 ans) s'était imaginé une autre soirée au Standard dimanche. © J.V.

Âgé de 11 ans et fan de Charleroi, Noah a vécu l’enfer au Standard: “Au secours papa!”

Témoignage exclusifLes matchs de football entre le Standard de Liège et le Sporting de Charleroi sont toujours animés. S’ils ne le sont pas sur le terrain, ils le sont dans les tribunes tant les deux clans de supporters sont loin de s’apprécier. Mais dimanche, cette animosité a dépassé les bornes. Au point d’avoir traumatisé un jeune fan carolo!

  1. Fermeture de tribunes, interdictions de déplacement: le Standard sanctionne ses supporters

    Fermeture de tribunes, interdicti­ons de déplace­ment: le Standard sanctionne ses supporters

    Après le chaos, les sanctions. En attendant celles de la Pro League, c’est le Standard qui a décidé de sévir. Le club liégeois “déplore et condamne fermement” les incidents qui ont provoqué l’arrêt du match entre les Rouches et le Sporting de Charleroi. La direction a d’ailleurs aussi décidé de sanctionner ses supporters: certains blocs du stade de Sclessin (D3, E3, F3 et E4) seront fermés “jusqu’à nouvel ordre”, les groupes d’animations sont également privés de déplacement et le Standard stoppe la vente des tickets pour ses matchs à domicile.