Celui qui a blessé Falcao menacé de mort en Colombie

VideoSoner Ertek a involontairement blessé Radamel Falcao hier soir. "El Tigre" pourrait déclarer forfait pour la prochaine coupe du Monde. En Colombie, la tête du modeste joueur de Chasselay a été mise à prix.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© afp

Hier soir, Chasselay, la modeste équipe emmenée par Ludovic Giuly, affrontait l'AS Monaco en coupe de France. Un match qui sentait bon la fête au stade Gerland (Lyon) pour ces pensionnaires de CFA.

Ligaments touchés?
Hélas, cette rencontre a viré au cauchemar pour Radamel Falcao. En fin de première période, "El Tigre" a abandonné ses coéquipiers après avoir été taclé par Soner Ertek (joueur de Chasselay). Aujourd'hui, l'ancien buteur du FC Porto et de l'Atletico Madrid passe des examens complémentaires et il se pourrait qu'il loupe la future coupe du Monde à cause d'une rupture des ligaments croisés (six mois d'absence dans ce cas).

Ranieri: "C'est la faute de l'arbitre"
Claudio Ranieri, l'entraîneur de l'AS Monaco, n'a pas mâché ses mots. "Si Falcao a quelque chose de grave, c'est la faute de l'arbitre. Ce n'est pas possible de laisser jouer comme ça. Quand il y a des fautes, il faut les siffler. En cas de faute dure, il faut sortir un carton jaune et en cas de deuxième faute dure, un rouge. Ce soir, je n'ai vu ni l'un ni l'autre", a lâché le coach italien.

Un des sujets les plus commentés sur Twitter
Mais sur Twitter, le peuple colombien s'en est violemment pris à Soner Ertek (il est arrivé en trending topic, les sujets les plus commentés). Si ce dernier avouait "être à deux doigts de pleurer" et "je m'en voudrais toute ma vie si sa saison est terminée", sa tête a été mise à prix au pays de Radamel Falcao.