Chute et bagarre après l’arrivée: fin de course musclée dans le Münster

L’équipe Deceuninck-Quick Step a engrangé un nouveau succès sur le Tour du Münster, en Allemagne, mais Florian Sénéchal n’a, lui, pas passé une journée aussi festive que ses équipiers. 

Bien emmené par ses équipiers, dont Florian Sénéchal, c’est le sprinteur colombien Alvaro Hodeg qui a remporté la course d’un jour allemande. Mais son équipier français est tombé à 200 mètres de la ligne. 

Et il a, visiblement rapidement identifié le coupable de cette chute. Après la ligne, il s’en est pris à l’Allemand Max Walscheid, alors en pleine interview, pour WDR. Les deux coureurs en sont venus au mains et les coureurs de la formation belge ont tenté de calmer les esprits. Des images qui pourraient coûter cher au coureur de Deceuninck-Quick Step. 

Plein écran
Echanges tendus entre Florian Sénéchal et Max Walscheid. © Capture d'écran