Le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (archives)
Plein écran
Le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (archives) © AFP

Elio Di Rupo, “consultant” exceptionnel de la Gazzetta dello Sport: “Si la Belgique s’incline, je serai derrière l’Italie”

Près de 300.000 personnes d'origine italienne vivent aujourd’hui en Belgique, majoritairement en Wallonie, 75 ans après la signature de l’accord économique entre les deux pays. Parmi elles, l’ancien Premier ministre et actuel ministre-président wallon Elio Di Rupo, “consultant” exceptionnel du célèbre quotidien sportif La Gazzetta dello Sport en vue du choc Belgique - Italie, ce soir, en quarts de finale de l’Euro. 

  1. L'Italie, un sommet jamais gravi par les Diables Rouges en phase finale d'un tournoi

    L'Italie, un sommet jamais gravi par les Diables Rouges en phase finale d'un tournoi

    Après avoir battu le Portugal non sans mal dimanche à Séville, la Belgique va devoir écarter une autre grosse cylindrée continentale si elle veut continuer la route qui doit l'emmener vers Wembley et le carré final de ce Championnat d'Europe de football. Vendredi (21h) à Munich, les Diables Rouges défieront l'Italie et tenteront de conjurer le sort. Jamais l'équipe nationale n'est parvenue à battre la Squadra Azzurra en quatre duels en phase finale d'un grand tournoi.
  2. La tension monte pour ces promoteurs de l’italianité en Belgique: “L’Italie, c’est le cœur”
    Interview

    La tension monte pour ces promoteurs de l’italianité en Belgique: “L’Italie, c’est le cœur”

    Belgique - Italie est l’un des quarts de finale du Championnat d’Europe de football 2020 qui attirera tous les regards. Encore plus dans notre pays où la communauté italienne est fortement représentée! Par exemple, 36,3% de la population de Charleroi est de nationalité italienne. Et cela, c’est sans compter sur les personnes naturalisées belges ou qui sont d'origine italienne.
  3. Une équipe “créative” et “sympathique”, Lukaku “charismatique”: les Diables vus d’Italie

    Une équipe “créative” et “sympathi­que”, Lukaku “charisma­ti­que”: les Diables vus d’Italie

    “Pour faire court, disons que nous avons démontré que nous étions davantage une équipe qu’eux.” L'avis d’Antonio Conte est clair, tranché, lorsqu’on lui demande de comparer la Squadra aux Diables. Le reflet de l'image entretenue au pays envers notre équipe équipe nationale? “La Belgique est surtout évoquée par le prisme Lukaku. On note la force de frappe créative et offensive de l’équipe, mais on souligne également que défensivement, il y a des trucs à faire", avance Johann Crochet, journaliste et spécialiste du football italien pour le média français RMC. “Ici, tout le monde est bien conscient que l’Italie n’est pas forcément favorite et que la Belgique s’érige comme un gros test.”