Stan Wawrinka et Benoit Paire
Plein écran
Stan Wawrinka et Benoit Paire © Instagram

L’apéro en ligne déjanté de Stan Wawrinka et Benoit Paire

Confinement oblige, Stan Wawrinka et Benoit Paire se sont offert un apéro en ligne pour le plus grand bonheur de leurs fans sur les réseaux sociaux.

  1. Il n’y a pas que City et le PSG qui rêvent d’enrôler Lionel Messi

    Il n’y a pas que City et le PSG qui rêvent d’enrôler Lionel Messi

    Depuis que Lionel Messi a officiellement annoncé qu’il désirait quitter Barcelone, de nombreux détournements et parodies fleurissent sur les réseaux sociaux. Si certains clubs comme Manchester City ou le PSG se sont déjà positionnés pour tenter d’enrôler La Pulga, d’autres clubs (belges notamment) optent plutôt pour une touche d’humour pour le séduire. Même des clubs de baseball et de cyclisme semblent prêts à accueillir la star argentine.
  2. 10.000 spectateurs à Sclessin, l’échevin des Sports de Courcelles ironise: “Une bulle à la liégeoise”

    10.000 specta­teurs à Sclessin, l’échevin des Sports de Courcelles ironise: “Une bulle à la liégeoise”

    Le Standard de Liège pourra accueillir 10.000 supporters pour ses matchs à domicile suite à l'accord donné par le bourgmestre, Willy Demeyer (PS), au protocole pour la tenue des matchs en présence de fans, ont annoncé vendredi la Ville de Liège et le club dans un communiqué. Dans les prochains jours, le Standard de Liège, en concertation avec la Famille des Rouches, finalisera l'ensemble des modalités pratiques permettant le retour d'un public partiel aux rencontres à domicile des Liégeois.
  3. La commune de Courcelles rend son lourd verdict dans le dossier Trazegnies Sport: “Jolie dictature”

    La commune de Courcelles rend son lourd verdict dans le dossier Trazegnies Sport: “Jolie dictature”

    Le Conseil Communal de Courcelles, réuni en séance le mercredi 15 juillet 2020, devait se positionner sur le renouvellement de la convention d’occupation, à titre précaire, des installations et infrastructures sportives situées à Trazegnies par le club de football ‘Trazegnies Sport’. Ce point devait être voté en séance publique, mais a dû être reporté au 28 juillet à huis clos. En effet, une dizaine de personnes du club s’étaient déplacées pour perturber les débats.