Antoine Griezmann.
Plein écran
Antoine Griezmann. © AFP

L'éditeur de jeux vidéo Konami annule son contrat avec Griezmann, accusé de racisme anti-asiatiques

L'éditeur de jeux video japonais Konami a décidé mercredi de rompre son contrat d'ambassadeur avec l'attaquant français Antoine Griezmann à la suite de la publication de la vidéo d'Ousmane Dembélé se moquant du physique et de la langue d'employés d'un hôtel au Japon en 2019, et dans laquelle Griezmann apparaît.