Plein écran
Rebekah Vardy et Coleen Rooney. © PN

La dispute entre les femmes Rooney et Vardy qui enflamme l’Angleterre

Coleen, la femme de Wayne Rooney, reproche à Rebekah Vardy de vendre des informations personnelles à son sujet auprès d’un tabloïd. La compagne de l’attaquant de Leicester a immédiatement riposté. “Je suis enceinte et actuellement en vacances. Pourquoi ferais-je une telle chose?”, a-t-elle demandé alors que Netflix s’en est également mêlé.

“Depuis plusieurs années, quelqu’un en qui j’ai confiance et qui suit mon compte Instagram privé informait constamment le journal The Sun de mes posts et de mes stories. Après un petit moment, j’ai fini par avoir quelques doutes”. Le post de Coleen Rooney a enflammé les réseaux sociaux. Elle accuse Rebekah Vardy, qui n’est autre que la femme de l’attaquant de Leicester, d’être à l’origine de ces fuites.

Pour la démasquer, celle qui partage la vie de Wayne Rooney a mis en place un stratagème. Elle a bloqué tous ses followers, sauf le compte de Rebekah Vardy, et a continué d’alimenter son compte avec de fausses informations. Comme elle le redoutait, ce qu’elle publiait continuait de sortir dans la presse. “J’ai enregistré et fait une capture d’écran de toutes mes stories pour prouver qu’une seule personne les avait vues. C’était… le compte de Rebekah Vardy”, confirme-t-elle.

La jeune femme, visée par cette accusation, n’a pas tardé à clamer son innocence. “J’espère que tu m’aurais appelé si tu pensais vraiment ça. Si tu m’en avais parlé, j’aurais changé mes mots de passe pour voir si cela continuait”, se justifie-t-elle. Très en colère contre Coleen Rooney, Rebekah Vardy lui reproche notamment de créer cette polémique alors “qu’elle sait que je suis enceinte”.

Le compte Twitter de Netflix, toujours aussi malin quand il s’agit de “troller”, a commenté la querelle. “Nous allons devoir faire un documentaire à ce sujet, n’est-ce pas?”, a ironisé le compte britannique de la plateforme de streaming.

  1. Il perd un match sur le circuit professionnel sans marquer un seul point, les internautes indignés
    Play

    Il perd un match sur le circuit profession­nel sans marquer un seul point, les internau­tes indignés

    Artem Bahmet, un joueur ukrainien, a perdu le premier match de sa carrière sur le circuit professionnel (0-6, 0-6), lors du tournoi ITF de Doha. Deux roues de vélo et... aucun point marqué durant toute la rencontre, un record. Sur les réseaux sociaux, les images sont devenues virales et les amateurs du sport se sont indignés se demandant comment ce joueur a été autorisé à participer à ce tournoi.