Le "fantôme du Maracanazo" rôde déjà au Brésil

VideoExcellente publicité lancée par "Puma", sponsor officiel de l'Uruguay.

Plein écran
Alcides Ghiggia, celui qui a offert la coupe du Monde à l'Uruguay en 1950. © epa

Pas de temps à perdre avec l'Uruguay. Pour rappel, la "Celeste" s'est logiquement qualifiée ce matin pour le Mondial 2014 aux dépens de la Jordanie (0-5, 0-0). Pour le coup, la marque "Puma" a rapidement joué la carte de la nostalgie en faisant appel physiquement au "fantôme du Maracanazo".

L'une des plus grosses surprises de l'histoire du football
Il faut bien dire que l'histoire est chargée en émotions entre le Brésil et l'Uruguay. Le "fantôme du Maracanazo" a laissé une cicatrice indélébile dans le monde du sport. Pour rappel, les "Charrúas", sur qui personne n'avait misé un kopeck lors de la finale du Mondial 1950 organisée dans le mythique stade Maracana (Brésil), avaient joué un vilain tour à la formation "auriverde" (2-1). Un traumatisme pour le peuple brésilien, un sentiment de fierté sur lequel s'appuie tous les Uruguayens depuis 63 ans.