Bryan Soumaré
Plein écran
Bryan Soumaré © Twitter @bryan_smr

Le joli geste d’un joueur français en pleine crise: “N'aie pas honte de m’écrire”

La crise socio-économique liée à la pandémie de Covid-19 affecte de nombreuses familles. Soucieux de venir en aide aux personnes qui éprouvent des difficultés à joindre les deux bouts, Bryan Soumaré propose de leur offrir des denrées alimentaires. “N’aie pas honte de m’écrire en privé”, peut-on lire dans le message partagé par le joueur de Sochaux. 

  1. Des centaines de fans carolos attroupés au stade après le match contre le Standard
    Témoignages

    Des centaines de fans carolos attroupés au stade après le match contre le Standard

    La semaine dernière aura certainement été la plus décevante de l’année 2020 pour le Royal Charleroi Sporting Club (RCSC). Après avoir concédé le match nul chez la lanterne rouge, le Royal Excel Mouscron, le club sambrien s’est fait injustement sortir de la Coupe d’Europe avant de perdre pied dans le toujours très attendu choc wallon face au Royal Standard Club Liège (RSCL). Même l’après-match contre les Rouches a été chaotique.
  2. Dries Mertens souhaite un bon anniversaire à Maradona : “Désolé d’avoir marqué plus de buts que toi à Naples”
    Play

    Dries Mertens souhaite un bon anniversai­re à Maradona : “Désolé d’avoir marqué plus de buts que toi à Naples”

    Ce vendredi, à l’occasion des 60 ans de Diego Maradona, Dries Mertens a adressé un message au célèbre joueur de football argentin. « Meilleurs voeux Diego ! Désolé d’avoir marqué plus de buts que toi à Naples, mais tu restes le plus important. Encore Félicitations. je t’aime ». Avec ses 127 buts, le Diable rouge est en effet devenu le meilleur buteur de l’histoire du club Napolitain en battant le record de 115 goals de Diego Maradona.
  1. “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey
    Play

    “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey

    3 décembre
  2. Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes
    Play

    Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes

    3 décembre