Plein écran
Kévin Mayer. © EPA

Lors d'un contrôle antidopage, Kévin Mayer a vécu une drôle de mésaventure

Kévin Mayer, recordman du monde du décathlon, a vécu une mésaventure dont il se serait bien passé lors d'un contrôle antidopage inopiné. Le Français a partagé sa petite histoire sur son compte Instagram. 

Le sportif de 27 ans est très engagé contre le dopage. Il l’a prouvé en intégrant le programme Quartz, qui permet de rendre public son suivi médical. Kévin Mayer veut être le plus transparent possible. La preuve avec l’histoire qu'il a partagée sur ses réseaux sociaux. 

Victime d'une indigestion dans la nuit de mardi à mercredi, le Français a eu le droit à une visite inopinée au petit matin: “Je me suis mis à vomir pendant 3 heures. À 7 heures du matin, j’entends la sonnerie... : contrôle antidopage. Lors de la prise de sang, je suis à deux doigts du malaise puis vient le plus dur: l’urine. Après le vomi, le corps est totalement déshydraté...” 

Il poursuit le récit de sa mésaventure: “Le problème, c’est que boire de l’eau me donnait envie de vomir... J’ai donc passé 1h à ingurgiter des petites gorgées et à me retenir de vomir. Un moment inoubliable!, dit-il avant de conclure, Je sais que cette histoire est peu reluisante à lire et je ne parle jamais de mes selles en public. Mais c’est bien aussi de vous laisser imaginer ce que peuvent parfois être des contrôles antidopages jusqu’où il faut aller pour jouer le jeu dans le sport de haut niveau!”. 

Plein écran
Capture d'écran. © Instagram