Plein écran
Ambiance tendue entre les supporters et les Lyonnais. © Photo News

“Marcelo dégage”, Depay furieux, tensions avec les fans: drôle de qualification pour Lyon

L’Olympique Lyonnais a dû s’arracher pour valider sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et ça n’a pas suffi à calmer les supporters. 

La fin de match a, d’ailleurs, été émaillée de nombreux incidents entre les joueurs et leurs fans. “Marcelo dégage” : les Bad Gones avaient sorti une banderole explicite à l’attention du défenseur central qui a répondu avec des doigts d’honneur.

“Qui a le temps pour ça?”

Memphis Depay, furieux, a couru vers le supporter en question pour en découdre et s’expliquer. “J’ai couru vers lui pour lui dire de baisser son drapeau. Qui a le temps pour peindre un âne sur un drapeau ? (...) Si vous venez au stade, il faut soutenir tout le monde. Pas seulement les joueurs que vous choisissez, ils nous crachent dessus”, s’est énervé le capitaine lyonnais à l’issue de la rencontre.

 De son côté, Jean-Michel Aulas a promis des sanctions pour les supporters. “Ça n’a pas lieu d’être dans un stade, mais Marcelo n’a pas non plus à réagir comme il l’a fait”, commente le président lyonnais. “Il y aura des sanctions pour l’auteur de ce calicot”, conclut-il.