Plein écran
Haris Belkebla © FIFA via Getty Images

Pour avoir montré ses fesses, ce joueur algérien est exclu de sa sélection pour la CAN

Le milieu de terrain Haris Belkebla a été exclu "pour raisons disciplinaires" de la sélection algérienne pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2019), après avoir exhibé son postérieur sur internet, a annoncé mardi la Fédération algérienne de football (FAF).

Alors qu'un de ses coéquipiers jouait à un jeu en ligne sur un réseau, Belkebla apparaît à l'écran et se déculotte, visiblement pour le déconcentrer. "Après concertation avec le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheiredine Zetchi, le sélectionneur national Djamel Belmadi a décidé de ne pas compter sur le joueur Haris Belkebla, pour des raisons disciplinaires, pour la Coupe d'Afrique des Nations" qui commence le 21 juin en Egypte, indique la FAF dans un communiqué publié sur son site internet.

Dans un tweet, la FAF précise que "la décision du séléctionneur a pour but de maintenir la discipline au sein du groupe, qu'il considère comme une ligne rouge".
La FAF n'a pas indiqué officiellement qui remplacerait Belkebla mais la presse sportive algérienne affirme que c'est le milieu de l'USM Alger, Mohamed Benkhemessa, qui a été choisi.

Belkebla, qui devait honorer sa 1e sélection en équipe d'Algérie, a présenté mercredi ses "excuses à tous les supporters, à la fédération, au staff, à l'équipe et au sélectionneur", dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

A tout le peuple Algérien, je tiens à vous présenter mes sincères excuses..

7,348 Likes, 1,851 Comments - Haris Belkebla (@haris_belkebla) on Instagram: "A tout le peuple Algérien, je tiens à vous présenter mes sincères excuses.."

  1. Avant Rennes-PSG, Mbappé rembarre une supportrice bretonne

    Avant Ren­nes-PS­G, Mbappé rembarre une supportri­ce bretonne

    Le Paris Saint-Germain retrouve Rennes ce dimanche soir pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1. En avril dernier, Kylian Mbappé avait complètement craqué lors de la défaite de son équipe en finale de la Coupe de France. Interpellé par une supportrice bretonne accusant le jeune prodige de manquer d’humilité, le Parisien a montré le message qu’il avait envoyé à Damien Da Silva, victime d'un tacle violent.