Plein écran
Illustration © BELGA

Quand le VAR ne fonctionne plus à cause... d’un chargeur de téléphone

Une rencontre en Arabie saoudite a été interrompue pendant de longues minutes à cause d’un dysfonctionnement du VAR.

Depuis son entrée en vigueur, le VAR a souvent été à l’origine de couacs. Mais cet incident est encore inédit. Lors d’un match entre Al-Nassr et Al-Fateh, l’arbitre a voulu faire appel au VAR mais celui-ci ne répondait plus de rien. Le fautif? Un employé du stade, qui avait débranché le dispositif pour charger, à la place, son téléphone.

Après le match, le président de la commission d’arbitrage saoudienne, Fernando Trisaco, a déclaré que l’utilisation du VAR était toujours un problème: “En tant que logiciel, le VAR présente encore de nombreux inconvénients”, a-t-il estimé.