Daniel Riolo
Plein écran
Daniel Riolo © Capture d'écran Twitter

“T’as vu la nana?”: le débat de Rothen et Riolo sur l’affaire Neymar scandalise

Les deux consultants français ont complètement dérapé en évoquant Najila Trindade, la femme qui accuse Neymar de viol.

Jérôme Rothen et Daniel Riolo sont réputés pour leurs avis tranchés. Mais les téléspectateurs se seraient bien passés de leur opinion au sujet du physique de Najila Trindade. Alors qu’ils débattaient sur RMC à propos de l’affaire Neymar, accusé de viol par le mannequin brésilien, l’ancien footballeur et l’éditorialiste ont complètement dérivé.

“Je ne peux pas m’empêcher de penser à un truc con. Tu l’as vu la nana?”, demande Daniel Riolo à Daniel Rothen, en lançant une moue dubitative. “Effectivement, c’est très con”, intervient rapidement le présentateur Nicolas Vilas pour passer à autre chose. Mais le consultant ne s’arrête pas en si bon chemin. “Tu fais venir une nana du Brésil, je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral. J’étais vachement déçu”, continue-t-il.

Avant de poursuivre de plus belle en lançant une comparaison sportive: “Il peut avoir tout ce qu’il veut, il a choisi une Ligue 2 (deuxième division en France)”. Jérome Rothen partage visiblement le même avis. “Quand tu t’appelles Neymar, normalement c’est la Ligue des Champions, au moins ça passe les huitièmes, là ça joue les barrages, c’est un Lorient”, rétorque-t-il.

Schiappa évoque la “culture du viol”, les deux consultants s’excusent

Daniel Riolo conclut finalement sur le même ton. “Tu l’as fait venir du Brésil en avion, tu vois ça débarquer... Et en plus à l’arrivée, tu te retrouves dans la merde…”, soupire-t-il en plaisantant, devant un animateur visiblement gêné par la scène.

Marlène Schiappa a dénoncé ces propos. “Je pense à toutes les femmes qui hésitent à dénoncer / porter plainte après avoir été violées ou agressées sexuellement & qui craignent ce type de remarques. Au delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes (et par ailleurs nuisent à l’image du foot)“, a-t-elle écrit.

Les deux consultants se sont excusés sur Twitter dimanche soir suite à la polémique. “Je tiens à présenter mes excuses suite au propos tenus jeudi dernier concernant l’affaire Neymar. Ce n’est pas acceptable, et je regrette de ne pas en avoir pris conscience sur le moment”, a écrit Jérôme Rothen. “Je m’excuse pour le passage sur l’affaire Neymar. Évidemment on n’imaginait pas choquer et évidemment il n’y avait aucun mauvais sous entendu. C’était juste mauvais”, a regretté Daniel Riolo.

  1. Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidation

    Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidati­on

    La maison de prêt-à-porter, Carlo et Fils, s’est fait un nom tout au long de son histoire. Située à la rue Maréchal Foch à Châtelineau (Châtelet), elle était devenue le tailleur officiel de l’équipe nationale belge de football, mais aussi du Royal Sporting Club Anderlecht, du Royal Charleroi Sporting Club et du Royal Standard Club Liège. Le Spirou Charleroi en basket et le binôme Justine Henin-Carlos Rodriguez en tennis ont également fait appel à ses services.
  1. La transformation physique et le message d’espoir de Claudia Nainggolan

    La transforma­ti­on physique et le message d’espoir de Claudia Nainggolan

    Depuis plus d’un an, Claudia, l’épouse de Radja Nainggolan, lutte contre le cancer. Après avoir gardé le silence durant les trois premiers mois, elle avait révélé sa maladie sur les réseaux sociaux, en juillet dernier. Depuis lors, elle évoque de temps à autre son combat et donne des nouvelles de son état de santé. Sa dernière publication laisse apparaître une silhouette musclée, elle qui assure “avoir toujours détesté le sport.”
  2. Il avoue redouter la reprise, un joueur de Watford “lynché”: “J'espère que ton fils attrapera le coronavirus”

    Il avoue redouter la reprise, un joueur de Watford “lynché”: “J'espère que ton fils attrapera le coronavi­rus”

    En votant mercredi à l’unanimité en faveur d’une reprise des entraînements avec contact, la Premier League a fait un grand pas vers un redémarrage du championnat d’Angleterre suspendu mi-mars par la pandémie de coronavirus. Une reprise redoutée par certains joueurs dont Troy Deeney, le capitaine de Watford qui a exprimé publiquement ses craintes. Des propos qui lui ont valu un “lynchage” sur les réseaux sociaux.