Un GSM sur le tatami, la disqualification la plus étrange de l'histoire du judo?

VideoLe Portugais Anri Egutidze a connu samedi une mésaventure plutôt singulière lors du Grand Chelem de judo de Bakou en Azerbaïdjan. Alors qu'il était en plein combat contre le Suédois Robin Pacek (-81 kg), son téléphone portable est tombé de son kimono. Le duel a immédiatement été interrompu et le Portugais a été disqualifié.

Également engagé à Bakou dans cette même catégorie de poids, Matthias Casse est revenu d'Azerbaïdjan avec la médaille de bronze au cou. Dans le duel pour le bronze, il a pris le dessus sur le Russe Alan Khubetsov (IJF 11), champion d'Europe 2017.