Les procureurs soupçonnent l'infirmier Ricardo Almiron d'avoir menti lorsqu'il a affirmé que l'ancien champion dormait et respirait normalement quelques heures avant sa mort, alors que l'autopsie a révélé qu'il était à l'agonie.
Plein écran
Les procureurs soupçonnent l'infirmier Ricardo Almiron d'avoir menti lorsqu'il a affirmé que l'ancien champion dormait et respirait normalement quelques heures avant sa mort, alors que l'autopsie a révélé qu'il était à l'agonie. © EPA

Un infirmier interrogé dans le cadre de l'enquête sur la mort de Maradona

Un infirmier était entendu lundi par le parquet argentin qui enquête sur la mort de l'idole du football Diego Maradona, dans le cadre d'interrogatoires de première comparution de sept soignants soupçonnés de l'avoir "abandonné" à une lente agonie.