Plein écran
La bagarre s’est déroulée sur le terrain du KSK Steenbrugge © Jan Van Maele

Un match de jeunes dégénère et vire à la bagarre générale

SteenbruggeLe match opposant les U17 de Steenbrugge à leurs homologues d’Ostende s’est terminé dans le chaos. Après le coup de sifflet final, des joueurs, parents et entraîneurs ont voulu en découdre. “Plus de quinze personnes se battaient”, révèle la police locale, appelée sur place pour calmer les esprits. 

Le match amical entre Steenbrugge et Ostende n’en portait que le nom. La preuve? La présence de policiers sur la pelouse après le coup de sifflet final. Alertées par un passant, les forces de l’ordre ont dépêché plusieurs patrouilles et sont parvenues à rétablir le calme rapidement. “Plus de 15 personnes se battaient”, précise le rapport. 

“Provocations des parents” 

Les raisons du conflit? Un carton rouge douteux  pour Ostende, ajouté à des provocations émanant du bord du terrain. “Certains de nos joueurs ont répondu aux attaques verbales de parents adverses. La situation est ensuite devenue incontrôlable”, commente le responsable presse du KVO, Bram Keirsenbilck, interrogé par Het Laatste Nieuws. 

Steenbrugge souhaite ne pas alimenter la polémique. “Il y a eu un incident et nous allons tenter de résoudre cela avec Ostende. Nous ne ferons pas plus de commentaires à ce sujet.”