Nouvelle signature pour Dries Mertens à Naples.
Plein écran
Nouvelle signature pour Dries Mertens à Naples. © DR

Un pas de plus dans le coeur des supporters: Dries Mertens signe “sa” fresque dans les rues de Naples

Après avoir signé son nouveau contrat, nouvelle signature pour Dries Mertens, mercredi à Naples: moins officielle, celle-là, mais toute aussi symbolique pour les supporters du Napoli. 

  1. Le “mème officiel” de la Suisse profite de sa soudaine célébrité
    Play

    Le “mème officiel” de la Suisse profite de sa soudaine célébrité

    Ce supporter suisse a attiré tous les regards lors de l’incroyable exploit de la “Nati” face à la France en huitièmes de finale de l’Euro. Presque en pleurs à quelques minutes de la fin du temps réglementaire, le fan s’est littéralement transformé en super-guerrier survolté lors de l’égalisation des siens. Un grand moment de direct apprécié par des millions de téléspectateurs à travers le continent, une célébrité immédiate dans la foulée et quelques avantages à la clé...
  2. Dries Mertens mis à l'honneur par ses coéquipiers lors de la victoire de Naples face à l’Hellas Vérone

    Dries Mertens mis à l'honneur par ses coéqui­piers lors de la victoire de Naples face à l’Hellas Vérone

    Dries Mertens a joué une vingtaine de minutes mardi soir sur la pelouse de l'Hellas Vérone, où Naples s'est imposé 0-2 dans le cadre de la 27e journée de Serie A. Devenu le meilleur buteur de l'histoire du club, le Diable Rouge a été mis à l'honneur par ses coéquipiers, qui portaient sur la manche de leurs maillots un écusson rendant hommage à Mertens, meilleur artificier du Napoli.
  3. Après l’euphorie, la tristesse: les images déchirantes du prince George face à la défaite des Anglais

    Après l’euphorie, la tristesse: les images déchiran­tes du prince George face à la défaite des Anglais

    Tout avait pourtant bien commencé. Présent avec ses parents, le prince William et Kate Middleton, dans les tribunes de Wembley pour supporter l’équipe d’Angleterre en finale de l’Euro, le prince George n’a pas caché sa tristesse face à la défaite de son pays. L’enfant avait sauté de joie au moment de l’ouverture du score par les Anglais, mais c’était avant que le vent ne tourne en faveur des Italiens...