Plein écran
© USA TODAY Sports

Un site porno offre 10 millions de dollars pour le naming d’une salle de basket en NBA

Une offre de dix millions de dollars a été transmise au Miami Heat dans sa recherche d’un sponsor pour le naming de sa salle. Cette proposition vient du site pornographique Bang Bros. Pour le moment, la franchise NBA n’a pas communiqué officiellement sur le sujet.

Le Miami Heat jouera-il bientôt dans le “Bang Bros Center”? C’est que souhaite l’enseigne pornographique Bang Bros après son offre de dix millions de dollars pour le naming de la salle du club de NBA. “Nous suggérons le nom BangBros Center (The BBC) et notre compagnie a déjà acheté le nom de domaine bangbroscompany.com”, explique Bang Bross dans un communiqué. En effet, le naming de la salle est libre depuis qu’American Airlines a fini son contrat avec la franchise.

La proposition du site, qui possède son siège social en Floride à Miami, est très sérieuse: “Miami est connu pour beaucoup d’éléments: South Beach, les belles femmes, l’équipe de basket NBA du Miami Heat. Miami est aussi connu pour Bang Bros. Alors cela fait sens de réunir deux entreprises qui réussissent comme le Miami Heat et Bang Bros avec cette opportunité de sponsoring, en proposant le naming de la salle. (...) Les deux entreprises sont des emblèmes de la ville”. 

L’équipe qui évolue au sein de la Conférence Est rencontrera les Spurs de San Antonio à domicile lors de la première journée de championnat le 9 octobre prochain. 

  1. Il perd un match sur le circuit professionnel sans marquer un seul point, les internautes indignés
    Play

    Il perd un match sur le circuit profession­nel sans marquer un seul point, les internau­tes indignés

    Artem Bahmet, un joueur ukrainien, a perdu le premier match de sa carrière sur le circuit professionnel (0-6, 0-6), lors du tournoi ITF de Doha. Deux roues de vélo et... aucun point marqué durant toute la rencontre, un record. Sur les réseaux sociaux, les images sont devenues virales et les amateurs du sport se sont indignés se demandant comment ce joueur a été autorisé à participer à ce tournoi.