Capture d'écran.
Plein écran
Capture d'écran. © Twitter

Victime d'un malaise cardiaque, Casillas rassurant sur son état de santé

UpdateL'ancien gardien du Real Madrid et de l'équipe d'Espagne Iker Casillas (37 ans), a été hospitalisé d'urgence après un infarctus survenu à l'entraînement mercredi mais son état est "stable" et le "problème cardiaque a été résolu", a annoncé son club, le FC Porto.

L'ex-capitaine de l'équipe d'Espagne Iker Casillas a rassuré ses fans en postant sur ses réseaux sociaux une photo de lui alité à l'hôpital, tout sourire et pouce en l'air, après son infarctus mercredi.

"Tout est sous contrôle ici, une grosse frayeur mais toutes mes forces sont intactes", promet le gardien de 37 ans, hospitalisé mercredi après un accident cardiaque.

Iker Casillas, qui "a souffert d'un infarctus aigu pendant la séance d'entraînement" de mercredi matin, est actuellement hospitalisé, a écrit le club du nord du Portugal dans un communiqué. 

"Casillas va bien", son état de santé est "stable" et "son problème cardiaque a été résolu", peut-on lire, sans plus de précisions.

Fin de saison
Selon la presse portugaise, Casillas a été opéré, avec la pose d'un cathéter, et cette intervention cardiaque met un terme anticipé à sa saison, alors que le FC Porto est actuellement deuxième du Championnat du Portugal derrière Benfica et doit également disputer la finale de la Coupe du Portugal le 25 mai face au Sporting.

Sportif de haut niveau à la belle longévité, l'ex-capitaine emblématique de l'équipe d'Espagne championne du monde en 2010 a récemment prolongé son contrat avec Porto jusqu'en 2020 avec une année supplémentaire en option, alors qu'il doit fêter ses 38 ans le 20 mai.

L'ancien portier du Real Madrid, vainqueur de trois Ligues des champions avec son club formateur (2000, 2002, 2014), a récemment déclaré que le FC Porto lui avait fait part de sa volonté de le garder jusqu'à ses 40 ans.

En couple avec la journaliste Sara Carbonero, Casillas est le père de deux garçons, Martin (5 ans) et Lucas (2 ans).

Casillas a rejoint Porto en 2015 après 25 années passées au Real. Vainqueur du championnat du Portugal en 2018, il a récemment dépassé les 150 rencontres disputées avec les "Dragons".

Au cours de sa carrière, Casillas a notamment remporté la Coupe du Monde en 2010 et a été sacré champion d'Europe à deux reprises (2008, 2012) avec la sélection espagnole.

  1. Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidation

    Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidati­on

    La maison de prêt-à-porter, Carlo et Fils, s’est fait un nom tout au long de son histoire. Située à la rue Maréchal Foch à Châtelineau (Châtelet), elle était devenue le tailleur officiel de l’équipe nationale belge de football, mais aussi du Royal Sporting Club Anderlecht, du Royal Charleroi Sporting Club et du Royal Standard Club Liège. Le Spirou Charleroi en basket et le binôme Justine Henin-Carlos Rodriguez en tennis ont également fait appel à ses services.
  1. La transformation physique et le message d’espoir de Claudia Nainggolan

    La transforma­ti­on physique et le message d’espoir de Claudia Nainggolan

    Depuis plus d’un an, Claudia, l’épouse de Radja Nainggolan, lutte contre le cancer. Après avoir gardé le silence durant les trois premiers mois, elle avait révélé sa maladie sur les réseaux sociaux, en juillet dernier. Depuis lors, elle évoque de temps à autre son combat et donne des nouvelles de son état de santé. Sa dernière publication laisse apparaître une silhouette musclée, elle qui assure “avoir toujours détesté le sport.”
  2. Il avoue redouter la reprise, un joueur de Watford “lynché”: “J'espère que ton fils attrapera le coronavirus”

    Il avoue redouter la reprise, un joueur de Watford “lynché”: “J'espère que ton fils attrapera le coronavi­rus”

    En votant mercredi à l’unanimité en faveur d’une reprise des entraînements avec contact, la Premier League a fait un grand pas vers un redémarrage du championnat d’Angleterre suspendu mi-mars par la pandémie de coronavirus. Une reprise redoutée par certains joueurs dont Troy Deeney, le capitaine de Watford qui a exprimé publiquement ses craintes. Des propos qui lui ont valu un “lynchage” sur les réseaux sociaux.