Victime d'une jambe cassée, elle poursuit la course à quatre pattes

Rei Iida, vous ne connaissez pas ce nom? C'est normal. Mais vous pouvez désormais l'associer au courage. Victime d'une violente chute, la jeune femme de 19 ans s'est cassé la jambe droite, mais a décidé de poursuivre sa progression à quatre pattes afin de passer le relais à sa coéquipière.

L'incarnation de l'abnégation et du courage. Rei Iida a consenti  un remarquable effort pour ne pas pénaliser son équipe engagée dans un marathon-relais.

Alors qu'il ne lui restait plus que 220 mètres à parcourir avant de passer le témoin à sa coéquipière, l'étudiante a lourdement chuté. Incapable de se relever et de continuer la course, elle n'a pas pour autant abandonné. Avec comme seules alliées volonté et détermination, elle a terminé son tronçon à quatre pattes.

"Pression extrême"
Une initiative incroyable qui n'a pourtant pas surpris le commentateur sportif Tetsuhiko Kin, lui-même ancien participant de cette épreuve. Le journaliste assure que les coureurs qui prennent part à un marathon-relais de ce type sont soumis à une "pression extrême". "Elle était déterminée à assurer le relais. Le fait qu'elle ait vu sa coéquipière debout, au loin, depuis l'endroit de sa chute a certainement joué un rôle."

Si son acte de bravoure est unanimement salué, les critiques pleuvent en revanche sur les responsables de l'événement, accusés de ne pas voir forcé Rei Iida à renoncer.