Plein écran
© Facebook, @themannekentrip.be

Après un an de Manneken Trip, ce Belge cherche un voilier pour se lancer à l'assaut des Caraïbes

VideoLe Bruxellois Arnaud Maldague, qui a entamé en janvier 2018 un voyage non motorisé à travers les Amériques, est arrivé à la pointe est du Mexique et est actuellement à la recherche de financement pour acheter un voilier à retaper au Belize, a-t-il annoncé jeudi à l'agence Belga par téléphone. L'aventurier de 29 ans désire ainsi poursuivre son aventure ambitieuse tout en rencontrant des acteurs qui œuvrent pour lutter contre le réchauffement climatique. En ramant, pédalant, skiant et marchant depuis plus d'un an, le jeune homme a déjà parcouru près de 12.000 kilomètres sur les 30.000 prévus dans son "Manneken Trip".

Arnaud Maldague a entamé son expédition, qui doit durer deux ans et demi, le 15 janvier 2018 à Kugaaruk, un village du nord-est canadien. La première étape du Grand Nord s'est déroulée à ski, sous un climat rude. Fin mai, il a enfourché son vélo pour rallier Winnipeg, dans le sud du Canada. Mi-juillet, c'est la descente en kayak du Mississippi, quatrième plus long fleuve au monde (3.780 kilomètres), qui l'attendait. Le trajet depuis le lac Itasca dans l'Etat du Minnesota jusqu'en Louisiane, où le fleuve se jette dans le Golfe du Mexique, a duré 100 jours.

Prochaine étape: la mer des Caraïbes en voile jusqu'à Georgetown en Guyane. Avant cela, le Bruxellois doit d'abord se mettre en quête d'un voilier à rafistoler.

Suivront la jungle amazonienne en pirogue et en marchant, l'Argentine à vélo et à cheval et enfin la Patagonie à pied. Au total, le Belge aura traversé 16 pays.

Le périple s'achèvera autour de 2020, soit la date butoir pour atteindre les premiers objectifs des accords de Paris.