Plein écran
Illustration. © getty

Ce village en Italie vous paie pour y emménager à condition d'avoir un enfant

Le maire de Locana offre 9.000 euros aux gens qui souhaiteraient venir s'installer dans sa commune.

Décidément, les villages en Italie font tout pour se repeupler. Nous vous en avions parlé sur 7sur7: le petit village d'Ollilai, en Sargaigne, a récemment mis ses maisons abandonnées en vente pour un euro symbolique. Un mois plus tard, une offre similaire vient d'être rendue publique: le village de Locana, situé dans le Piémont, offre 9.000 euros aux personnes qui souhaiteraient s'y installer... à condition que ces dernières aient un enfant et un salaire combiné de minimum 6.000 euros. 

Le village, qui comptait plus de 7.000 habitants en 1900, n'en possède aujourd'hui plus que 1.500. Chaque année, il y a environ 40 décès contre 10 naissances à Locana. Pour aider à repeupler sa ville, le maire, Giovanni Mattiet, exige donc que les futurs habitants aient au moins un enfant. Les parents sont également tenus de scolariser leur(s) enfant(s) à l'école publique du village, qui est menacée de fermeture en raison du peu d'élèves qui la fréquentent. 

Initialement ouverte aux résidents italiens, l'offre a depuis été étendue au monde entier. Le maire espère ainsi attirer des jeunes qui travaillent à distance ou qui souhaitent démarrer une activité sur place. Le village possède d'ailleurs de nombreux magasins, bars, et restaurants à l'abandon qui pourraient être rouverts et relancer le commerce local.

Si Locana peut se permettre d'offrir une telle somme à ses futurs habitants, c'est grâce à sa production d'énergie hydroélectrique qu'elle vend à l'État italien. Situé au cœur du parc national du Gran Paradiso et à seulement 45 kilomètres de Turin, c'est un havre de paix pour les amateurs de ski, d'escalade, de randonnée, de VTT et de pêche. 

La récompense financière promet d'être versée aux nouveaux locanesi sur une période de trois ans.

Plein écran
Le parc national de Gran Paradiso. © getty