Plein écran

Ces chiens savent conduire une voiture

VideoDes experts néo-zélandais se sont lancés dans une drôle d'expérience en tentant d'apprendre à conduire à des chiens errants. Le résultat est surprenant, il n'aura fallu que huit semaines à ces toutous pour maîtriser les bases de la conduite.

Plein écran
Plein écran
Plein écran
Plein écran

Ces images diffusées sur YouTube sont incroyables. Sur celles-ci, on peut voir comment ces chiens sont parvenus à apprendre à s'asseoir, et ensuite à utiliser le levier de vitesse ainsi que le frein d'une Mini, modifiée en conséquence.

Après cinq semaines d'apprentissage sur une charrette en bois, les trois chiens errants ont tenté l'expérience dans cette véritable voiture. Et ceux-ci ont été d'excellents élèves puisqu'il ne leur aura fallu que trois semaines pour parvenir à faire rouler l'automobile.

Impressionner pour se faire adopter
L'expérience a été réalisée par une organisation néo-zélandaise de protection des animaux. Celle-ci souhaitait de la sorte prouver que les chiens errants étaient des toutous comme les autres et qu'ils méritaient eux aussi de trouver une place dans un foyer aimant.

"Nous les formons à tout un tas de gestes à effectuer dans une voiture. La première étape consiste à toucher, puis à utiliser sa jambe droite . Jusqu'à présent, ils le font tous les trois", confie Mark Vette, le moniteur des conducteurs canins. "Notre intention est d'impressionner les téléspectateurs pour qu'ils adoptent ces chiens. Nous voulons montrer qu'un chien errant n'est pas un chien de seconde zone et que ceux-ci feraient de super chiens de compagnie".

Pour sensibiliser davantage la population, les exploits de ces chiens seront diffusés en direct ce lundi à la télévision néo-zélandaise. Une super opportunité pour Porter, Monty et Ginny de montrer ce dont ils sont capables derrière un volant.

  1. Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Un expert sur la future montagne russe de Plopsa: “Un défi pour la rendre sûre”

    Plopsaland La Panne décidera sous peu de sa prochaine attraction afin de ravir, enfin, les amateurs de sensations fortes. Le parc d’attractions ne dispose en effet pas encore de spinning coaster, ces montagnes russes dont les wagonnets tournent à 360 degrés sur eux-mêmes. Le choix du parc se porte sur un X-treme Spinning Coaster dont les voies se retournent également. Il n’existe pour l’heure qu’un seul manège de ce type dans le monde car le concevoir revient à défier les lois de la physique: “Un vrai challenge d’en faire une attraction sûre pour le public”, analyse un expert.