Wally aime s'allonger auprès de Joseph, dans le canapé, et les câlins.
Plein écran
Wally aime s'allonger auprès de Joseph, dans le canapé, et les câlins. © @wallygatornjoie

Cet Américain a un alligator comme animal de soutien: “Je me sens en sécurité avec Wally”

Wally n’est pas un animal de soutien comme les autres. Il a beau être un alligator, selon son maître, il est aussi doux et gentil qu’un chiot. Jospeh et Wally sont absolument inséparables depuis qu'il l’a aidé à surmonter de lourdes épreuves émotionnelles.

  1. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.
  1. Installer une pompe à chaleur? Voici les conséquences pour votre assurance incendie
    Guide-epargne.be

    Installer une pompe à chaleur? Voici les conséquen­ces pour votre assurance incendie

    Votre nouvelle pompe à chaleur vient d’être installée. Désormais, vous pouvez chauffer et rafraîchir votre maison de manière économe et durable. Mais devez-vous également signaler cet investissement à votre compagnie d’assurances? Et l’installation de votre pompe à chaleur est-elle couverte par votre assurance incendie? Guide-epargne.be a examiné ceci pour vous.
  2. Un commissaire flashé à 109 km/h le jour de son pot de départ: “J’espère que le juge sera clément”

    Un commissai­re flashé à 109 km/h le jour de son pot de départ: “J’espère que le juge sera clément”

    Alors que le commissaire gantois Eric Naudts, 67 ans, revenait de sa soirée de départ à la retraite, il a été pris en défaut au volant de sa voiture. L’ancien policier a été aperçu roulant à 109 km/h dans une zone où la vitesse est limitée à 50 km/h. Ce sont ses anciens collègues qui lui ont retiré son permis de conduire. Selon les dires du commissaire lui-même, jamais auparavant, il n’avait été flashé. “C’était le dernier jour de ma carrière. J’espère que le juge invoquera des circonstances atténuantes”, a-t-il déclaré. Étonnement, M. Naudts n’a pas été obligé de passer un test d’alcoolémie, bien que cela soit d’usage lors d’un contrôle après un excès de vitesse.