Plein écran

Des alpinistes testeront le viagra au sommet de l'Everest

Des pilules de viagra en poche, des alpinistes britanniques s'attaqueront fin mai à l'Everest, la plus haute montagne du monde. Le médicament, qui permet de lutter contre les troubles érectiles, a aussi pour effet une meilleure oxygénation, un atout pour les alpinistes en très haute altitude, écrit The Sunday Times.
 
Le médecin qui accompagne l'équipe veut surtout donner un coup de pouce aux alpinistes épuisés. "Le but, c'est que le viagra dilate les vaisseaux sanguins dans les poumons, ce qui permettra une meilleure circulation du sang et une plus grande oxygénation", explique le docteur George Rodway.
 
Les membres masculins de l'expédition devront cependant s'assurer qu'il n'y aura pas d'effets secondaires. "Tant que nous ne penserons pas au sexe, il ne devrait pas y avoir de problèmes", reconnaissent-ils.
 
Outre cette expérience sur l'effet du viagra sur les poumons, les alpinistes recevront également différentes sortes de nourritures afin de déterminer s'il y a de meilleures sources alimentaires que le régime hypercalorique traditionnel des alpinistes. Gina Wagott, la seule femme membre de l'équipe ne participera qu'à cette deuxième expérience.
 
L'équipe, sous la direction de David Hempleman-Adams, se prépare actuellement dans un camp de base. Elle s'attaquera à l'Everest par le versant nord, techniquement le plus difficile, à partir du Tibet. (belga)