Scène inhabituelle au parc national Kruger, mercredi
Plein écran
Scène inhabituelle au parc national Kruger, mercredi © Kruger National Park

Des lions visiblement ravis de la disparition des touristes

La pandémie de coronavirus a mis fin au ballet de jeeps de touristes venus en safaris à travers le fameux parc national Kruger, en Afrique du Sud, fermé depuis le 25 mars. Les lions peuvent désormais profiter de plus de liberté... comme pour faire la sieste sur les routes désertées.

Un ranger a surpris cette scène étonnante mercredi après-midi, l’immortalisant au smartphone. Normalement, il ne verrait des lions endormis sur les routes du parc que pendant les nuits d’hiver, alors qu’ils profitent de la chaleur gardée par le goudron. Cette fois, les animaux pourraient s’être installés là car il avait plu la nuit précédente, la route restant plus sèche que les herbes.

“Ce sont des temps difficiles pour tout le monde et l’idée était d’amener un peu de joie aux gens”, a expliqué le ranger Richard Sowry au sujet des photos partagées.

Les rangers sont toujours en service, notamment pour éviter le braconnage et entretenir les infrastructures.

Le lockdown en Afrique du Sud a été prolongé mercredi pour une période de deux semaines. L’épidémie a provoqué 34 décès dans le pays, qui compte plus de 2.500 contaminations.

Plein écran
© Kruger National Park
Plein écran
© Kruger National Park