Plein écran
© Bonham

Des voitures de luxe saisies à un politicien corrompu proposées aux enchères

Pas moins de 25 supercars vont être mises aux enchères pour une valeur estimée à plus de 12 millions d’euros. Les véhicules de luxe ont été saisis par la justice en Suisse au vice-président de la Guinée équatoriale Teodoro Nguema Obiang Mangue, soupçonné de corruption. La somme récoltée au cours de cette vente exceptionnelle sera reversée à des œuvres caritatives du pays.