Elle lance un appel sur Facebook: “Qui peut m’aider avec cette gigantesque araignée?”

Arachnophobes, rassurez-vous: cette histoire se déroule loin d’ici, en Australie. Laree Clarke a découvert la gigantesque araignée sur un mur de sa maison et s’est sentie incapable de la mettre dehors toute seule. Ne sachant que faire, elle a lancé un appel à l’aide sur la page Facebook de sa ville. 

Plein écran
L'araignée, malgré sa taille digne d'un film d'horreur, n'est pas dangereuse pour l'homme © Facebook

“Y a-t-il quelqu’un ici qui puisse retirer ça de ma maison. Maintenant?”, a-t-elle écrit sur la page de la communauté de Bluewater (Townville, dans le Queensland). Les membres de ce groupe, habitués aux arachnides qui pullulent dans la région, ont rapidement reconnu l’arthropode: une sparassidae. Assez inoffensives et avides d’insectes comme les cafards, ces araignées présentent plus d’avantages que d’inconvénients, ont tenté de la rassurer quelques internautes du coin tandis que d’autres lui suggéraient avec humour de brûler la maison. 

Il faut dire que ce type d’araignées, aussi appelées araignées-crabes en raison de leur aspect et de leur taille, peut exceptionnellement atteindre 30 centimètres. Mais en dépit de leur apparence terrifiante, leurs morsures, en plus d’être rares, ne sont pas foncièrement dangereuses: enflures et rougeurs et éventuellement une légère sensation de brûlure peuvent apparaître.

Quant à Laree Clarke, elle a mis sa publication à jour un peu plus tard, en précisant que l’araignée avait été évacuée en toute sécurité. Le volume de l’arachnide et son aspect étaient tellement peu communs que l’appel à l’aide de la jeune femme a fait le buzz sur le réseaux sociaux et que les médias nationaux ont relayé les photos de l’intrus. 

Laree Clarke

Is there Anyone that could remove this from my house?? Now!??? Edit- spider has been safely removed 😃