Plein écran
Image d'illustration. © Kos

En état d’ivresse, il terrorise une ville avec un char d’assaut

Ce vendredi 13 juin, les habitants de la petite ville polonaise de Pajeczno ont vu débouler un char d’assaut de 36 tonnes en pleine nuit. Un homme en état d’ébriété était au volant du véhicule avant que les autorités n’interviennent. 

Les spectateurs de cette scène ont dû se croire dans un mauvais rêve. En pleine nuit, un homme de 49 ans est arrivé en centre-ville en pilotant un char d’assaut T-55 (un modèle qui a été conçu au sein du bloc soviétique dans les années 1940). Selon les médias polonais cités par RT, l’engin a été garé au milieu de la rue principale de la ville. La police est donc intervenue et a trouvé deux individus à l’intérieur. 

Mais à la surprise générale, l’homme qui conduisait avait une autorisation pour piloter ce véhicule. Ses supérieurs lui avaient demandé de déplacer le char, forcément avec l’aide d'une remorque et sans être alcoolisé. 

Les autorités ont évacué l’outil de guerre vers 5h du matin. L’homme au volant risque deux ans de prison pour conduite sous l’emprise d’alcool et jusqu’à huit ans pour la mise en danger des riverains. 

  1. Des tontons saouls aux demoiselles d’honneur indélicates: il immortalise la réalité des mariages

    Des tontons saouls aux demoisel­les d’honneur indélica­tes: il immortali­se la réalité des mariages

    Les photographes de mariage nous ont habitués aux grands classiques, parfois un rien niais: clichés des signatures, fermeture fébrile de la robe de mariée, émotion du père devant l’autel, marié qui arrose le bouquet de la mariée... Sans compter les innombrables comptes Instagram dédiés aux mariages dans l’air du temps qui font rêver avec leur exemplarité à faire pâlir Pinterest. Mais Ian Weldon n’est pas de ceux-là: le photographe britannique préfère le côté rock ‘n’ roll des coulisses des mariages, surtout quand ils dégénèrent un peu.