Plein écran
© ap

Enterré avec sa moto dans un cercueil transparent

Les dernières volontés surprenantes de ce passionné de motos ont été réalisées à la lettre.

Plein écran
© ap

Pour Billy Standley, un Américain passionné de Harley Davidson, il n'était pas question de se séparer de son bolide préféré. Il a donc pris la décision de rejoindre sa dernière demeure à bord de sa Harley datant de 1967.

Selon ses proches, cela faisait dix-huit ans que Billy préparait ses funérailles. Car, outre le fait qu'il souhaitait se faire enterrer avec sa précieuse moto, celui-ci voulait également  être inhumé dans un cercueil transparent. Ses fils lui en ont donc réalisé un sur mesure, il y a cinq ans. Une "oeuvre" dont Billy était très fier puisqu'il l'avait installée dans son garage et qu'il la montrait à qui le voulait.

Billy Standley est décédé dimanche dernier des suites d'un cancer du poumon. Il avait 82 ans. Et comme on peut le voir sur ces images, ses dernières volontés ont bel et bien été respectées.

  1. Laurent, le prodige belge de 9 ans, quitte l’université: “Ils l’accusaient de plagiat”

    Laurent, le prodige belge de 9 ans, quitte l’université: “Ils l’accusaient de plagiat”

    Laurent Simons, le surdoué belge de neuf ans, interrompt abruptement ses études à l’université de technologie d’Eindhoven. Ses résultats ne sont pas en cause, car le petit garçon avait réussi ses examens haut la main et n’avait plus qu’un projet de fin d’études à remettre pour y obtenir son diplôme. Mais ses parents sont excédés par l’attitude de l’école et ont décidé qu'il quitterait l’établissement immédiatement. Des soupçons de plagiat ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, explique le père à Het Laatste Nieuws.