Plein écran
Si vous passez par Baunei, préférez les cartes en papier! © Google

Google Maps perd des centaines de touristes en Sardaigne

La Sardaigne, avec ses eaux cristallines et ses plages paradisiaques, attire chaque année des milliers de touristes. Une destination qui peut paraître attrayante mais seulement si l’on fait attention à rester sur les sentiers balisés. Ici, mieux vaut utiliser les bonnes vieilles cartes en papier que Google Maps, si l’on veut profiter de ses vacances.

L’année dernière, 144 appels téléphoniques ont mobilisés les services de pompiers et les secouristes de Baunei, petit village de montagne, situé dans la province d’Ogliastra. Des randonneurs et des conducteurs se sont retrouvés piégés ou perdus dans les montagnes en essayant d’atteindre les plages. Les yeux fixés sur Google Maps, ils ont emprunté des chemins qui se sont avérés être, en réalité, des routes difficiles, de vagues pistes ou des impasses.

Une mauvaise habitude qui commence à peser sur la petite ville, mobilisée incessamment pour les sauvetages depuis plusieurs années. Au point que son maire, Salvatore Corrias, a décidé qu’il était temps d’agir! La solution? Conseiller aux touristes d’éviter d’utiliser Google Maps et leur distribuer les traditionnelles cartes en papier.

Une vaste campagne de sensibilisation a été lancée sur les réseaux sociaux pour faire passer le message, relayé également par la police locale. Sur place, les policiers ont installé des panneaux routiers avec la mention: “Ne suivez pas les directions suggérées par Google Maps”.

Les autorités locales ont également fait la démarche d’alerter Google sur le problème. Espérons que ces mesures pourront alléger quelque peu la charges des secouristes et permettre aux touristes de profiter sereinement de leurs vacances. En attendant, il reste un peu plus de place sur les plages!